Santé & Bien être

L’essentiel à savoir sur l’implant pénien

L'essentiel à savoir sur l'implant pénien

Le dysfonctionnement érectile représente souvent un grand problème pour un homme. En plus de la gêne occasionnée, cela peut entraîner un certain complexe, voire même un mal-être. Mais à chaque problème, il y a une solution, et pour cela, il y a les traitements médicaux dont l’adoption de l’implant pénien est l’alternative à adopter. Seulement, avant de prendre la décision, découvrez l’essentiel à savoir sur ce dispositif. 

Qu’est-ce que l’implant pénien

L’implant pénien est une prothèse pénienne qui s’avère être une solution pour un patient présentant des contre-indications aux traitements médicaux, ou ayant subi un échec dans ce sens. Effectivement, un patient atteint d’une dysfonction érectile doit en premier lieu passer par la prise d’inhibiteur de la phosphodiesterase 5 ou prostaglandine E1, mais dans certains cas, ce traitement ne résout pas son problème. En l’occurrence, l’alternative la plus adaptée est l’implant pénien, dans la mesure où il permet de retrouver une vie intime normale, et de reprendre espoir pour sa vie de couple. 

Les différents types d’implants péniens

Les implants se déclinent en deux types à savoir l’implant pénien semi-rigide et l’implant gonflable. L’implant pénien semi-rigide est une prothèse conférant une rigidité constante, avec une taille de verge en flaccidité. Simple et esthétique, ce dispositif est facile à manipuler, mais surtout, fonctionnel. 

L’implant pénien gonflable est proposé en deux modèles, soit à 2 ou 3 pièces. A deux pièces, il est composé de deux cylindres, ainsi que d’une pompe scrotale. Il ne nécessite aucun prépéritonéal  pour mettre en place le réservoir dans la mesure où celui-ci est intégré à chaque cylindre ou à la pompe scrotale. Il donne un résultat esthétique moins bon par rapport à d’autres modèles, et n’offre pas une flaccidité complète. Quant à l’érection, elle est moins rigide du fait de la capacité restreinte du réservoir. 

L’implant pénien gonflable à trois pièces est composé de deux cylindres intra caverneux,  d’une pompe scrotale, ainsi que d’un réservoir en rétro pubien. Les cylindres sont présentés en deux largeurs dont le standard (AMS 700 CX ou Coloplast Titan), ou l’étroit (AMS CXR, Coloplast Titan, Narrow Base). Les cylindres étroits s’adaptent à une implantation dans un corps caverneux fibrosés et de dilatation caverneuse limitée, généralement proximale. Ils ont également la particularité de s’épandre en largeur, allant jusqu’à 14mm pour les cylindres étroits et 18 mm pour les modèles standards.

L’utilisation de l’implant pénien

L’implant pénien est destiné à  remédier à la dysfonction érectile qui n’a pas pu être traitée en première ou deuxième ligne, ou encore suite à la contre-indication à des traitements classiques. Il peut être possible seulement si le patient est motivé à l’intervention, conscient des risques infectieux, ainsi que du bénéfice du traitement. Avant tout, le patient doit être évalué, ainsi que ses antécédents médicaux pour que la prothèse  soit bien adaptée. Le choix du type de prothèse doit aussi tenir compte de la fréquence d’utilisation, ainsi que du résultat cosmétique. 

Dans tous les cas, pour avoir plus d’infos concernant l’implant pénien et avant de se décider pour cette solution, il convient de toujours demander l’avis du médecin traitant. 

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *